dimanche, 08 avril 2018

Ceci est-il un message haineux?

Des enfants gazés aux chlore par Assad en Syrie? Ah, l'immonde Assad. Gros plans de la presse sur les visages martyrisés des enfants/bébés gazés. Bizarrement, aucune victime n'a les yeux rouges/rougis. Pourtant, le gaz au chlore attaque toujours fortement les yeux. Je mets donc en doute la version occidentale des faits.

Note: Depuis, les yeux des enfants morts ont été pixelisés, sans doute pour préserver leur dignité? Comme par hasard, ceci rend impossible de détecter l'état des yeux. Il semble que je n'ai pas été le seul à remarquer le problème des yeux non rougis. Du coup, la presse libre a réagi, et a caché les yeux. Presse libre?

17:43 |  Imprimer

jeudi, 05 avril 2018

La justice allemande crache sur la justice espagnole

Pouïc-Démon, le joufflu à perruque catalan en cavale, a été relâché par la justice allemande malgré le mandat d'arrêt européen lancé par l'Espagne. Je conseille à tous les gangsters allemands poursuivis par la Polizei de se réfugier en Espagne, où les autorités se feront un plaisir de ne pas les extrader. Leur Europe ne vaut même pas l'encre avec laquelle on écrit le mot. Ce n'est pas l'Europe des peuples. C'est l'Europe du capital et des intrigues politiques.

19:48 |  Imprimer

mercredi, 04 avril 2018

Bêle à en crever

Autrefois, le pouvoir avait le confessionnal pour être au courant des petits et grands secrets du peuple. Face à la désaffection que connaît l'église, le pouvoir a inventé fesses-bouc pour remplacer le confessionnal. C'est beaucoup plus pratique et permet une surveillance quasi automatique. Et cela évite d'ouvrir les lettres des gens, procédé fastidieux utilisé par les services de l'état depuis l'invention du papier jusque dans les années 1990. Il faut imaginer le fonctionnement des démocraties modernes comme celui d'un troupeau de moutons: le pouvoir, c'est le berger. Et les moutons? C'est nous. Et les moutons, avant d'être bouffés, sont toujours tondus...

20:00 |  Imprimer