mardi, 28 novembre 2017

Baron quand même, et roi bientôt ?

En vertu de l'article 230 du Code pénal belge, je n'ai pas le droit de porter publiquement en Belgique un titre nobiliaire étranger. Je ne peux donc pas porter mon titre de Baron en Belgique, alors que le droit français est plus souple à cet égard. Ceci dit, rien ne m'empêche de porter mon titre dans ma vie privée, en France ou à Foufnies-les-Berdouilles. Et comme ma femme n'arrête pas de me dresser des couronnes, je lorgne déjà plus haut. Beaucoup plus haut. Après tout, malgré l'article 230, le titre de roi des cons a déjà été décerné à un grand nombre d'individus. Nous sommes tous candidats.

18:44 |  Imprimer

lundi, 27 novembre 2017

Portes ouvertes en Allemagne (le vol est autorisé et couvert par l'Etat)

A Aix-la-Chapelle, ils ne craignent pas l'émeute. Pourtant, c'est pas la diversitude qui manque, autour du trône de feu Charlemagne. Mais la ville a trouvé une solution géniale: suppression des gardes à la sortie des magasins. On vole comme on veut et comme on peut. Ma femme et moi, en visite de shopinage à Aachen, avons assisté à des vols dans tous les magasins où nous sommes allés. Pas de réaction du personnel. Pas d'alarme sonore aux portes. Et c'est ainsi que les statistiques de la criminalité seront bonnes en fin d'année. Les diversiteurs et diversiteuses ne volent pas. Ils sont honnêtes. La preuve: pas un cas signalé par le commerce... L'Allemagne en 2017, c'est le IIIème Reich inversé. Et c'est pas pour nous rassurer.

23:00 |  Imprimer

La nouvelle caverne d'Ali-Baba

Le Louvre d'Aboudabie (nouvelle orthographe que j'impose) est une sinistre farce. La liste des oeuvres constituant sa réserve est inconnue. Il permet de sortir de France des oeuvres d'art qui n'auraient jamais obtenu l'autorisation de quitter le territoire national. Une fois dans la réserve du Louvre d'Aboudabie, les sheiks vont venir se servir. Tranquillement. Et l'argent récolté alimentera les caisses de partis politiques français. Le Louvre d'Aboudabie est une escroquerie énorme. Quand le scandale éclatera, des centaines d'oeuvres auront disparu, je le crains. 

09:17 |  Imprimer