mercredi, 11 avril 2018

Ma femme et moi atteints de couleuvrose chronique. Le chirurgien refuse d'opérer. Selon lui, retirer toutes les couleuvres avalées pourrait être mortel...

Ma femme et moi, les grandes causes, nous les évitons. Par contre, nous aimons les petites causes. Ainsi, nous ne manifestons pas contre l'énergie nucléaire où contre le diesel tueur. Nous nous contentons de ne pas jeter d'ordures sur la voie publique, nous évitons de faire nos besoins naturels dans des lieux autres que ceux prévus par la bienséance, et nous ne déménageons pas à chaque nouveau chantier dans notre quartier bruxellois, car nous avons compris depuis des lustres que la brique que chaque Belge est censé avoir dans le ventre, est en fait un condensé d'amiante, de poudre de béton et d'autres poisons modernes, que nous sommes censés avaler, comme tant d'autres couleuvres. 

18:17 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.