jeudi, 29 mars 2018

Les mousquetaires de la tonnelle

Joie! Bonheur! Eurêka! Le printemps est là. Mon jardinet à Bruxelles est à l'ombre. Du coup, après le lierre et du bambou, je lance cette année une grande offensive avec du Pittospore du Japon, de la Barbe de Bouc et du Houx argenté. Cela promet de la belle verdure tout au long de l'année. Cette année, j'utilise pour mes rempotages des boules d'argile au fond du pot (sur 3 cm de hauteur) pour mieux réguler l'écoulement d'eau. J'espère bientôt l'arrivée des insectes. Mais il y en a de moins en moins. A la maison, nous vivons pourtant en harmonie avec nos 3 araignées. Berthe occupe le plafonnier IKEA dans la chambre. Joshua veille sur le vestiaire, et Bobby sur la porte de la cave. Dehors, il n'y a quasiment plus d'insectes. Du coup, le chant des oiseaux se fait aussi de plus en plus rare à Bruxelles. A propos, qui connaît les perroquets bleus du Parc Royal? Un truc incroyable. Quand ma femme et moi les découvrons, nous sommes à chaque fois émerveillés que ces doux volatiles aient pu s'acclimater dans notre petit pays ventousard et pluitocrate. 

23:54 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.