mardi, 27 février 2018

En Norvège, c'est les flingues qui récitent l'arpège

Tiens, j'apprends qu'en Norvège les fusils semi-automatiques sont toujours en vente libre (jusqu'en 2020, en principe), malgré l'horrible attentat du fou furieux naziphile Breivik en 2011. On reproche à Trump de ne rien faire aux States. Et les mêmes journaux ont soigneusement tu que la Norvège a laissé en vente libre le type d'arme même qui a servi à Breivik pour commettre son abominable forfait. Il parait que c'est à cause des chasseurs... Chasseurs de quoi? Ils tirent le mammouth congelé sans doute ?

20:05 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.