vendredi, 02 février 2018

Les minoritarés

En 2018, le bambino blanco ne rêve que d'une chose: devenir minoritaire. C'est la fuite vers les minorités sexuelles, ethniques, religieuses, politiques et sociétales avalisées par le régime. Car même le dernier des crétins a compris: minorité avalisée = protection et coups de pouce assurés. Il suffit d'ouvrir un journal pour faire son choix. Pour savoir quelles minorités il faut éviter, il suffit de voir qui on peut invectiver sans crainte d'être tancé par l'Etat et les médias. Le choix est vite fait.

12:06 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.