mercredi, 03 janvier 2018

En réponse au Figaro, qui engage une dure lutte contre les falsificateurs de l'histoire dont, apparemment, seul le Figaro a les clés

L'Histoire est comme un harem de sultan. C'est le maître qui choisit avec quelle vérité il couchera ce soir.

09:41 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.