jeudi, 14 décembre 2017

La question à mille milliards

Un nouveau traité de Versailles a été signé sans que les peuples en aient été avertis. Actuellement, la Bundesbank, la banque fédérale allemande, a accordé des crédits pour 800.000.000.000,00 EUR (huit cent milliards d'euros) à d'autres pays européens, dont 400 milliards rien qu'à l'Italie: sans garanties, au taux zéro, sans espoir de remboursement. Et le montant des crédits accordés par la Bundesbank augmente chaque jour. Ceci veut dire que les gouvernements des pays débiteurs tiennent le gouvernement allemand et le font chanter. Et Berlin est prêt à payer n'importe quelle somme. Avec quoi peut-on faire chanter Berlin? Qu'est-ce qui peut donc valoir mille milliards d'euros, voire plus? Parce que Berlin ne donne pas cet argent par "amour" de l'Europe. Il y a de quoi être perplexe, et inquiet.

08:36 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.