jeudi, 23 novembre 2017

La chasse est ouverte

La vague de dénonciation actuelle aux States (sans oublier les imitateurs patentés européens) n'est pas sans rappeler la période atroce du maccarthysme de 1950 à 1954. C'est une forme d'épuration, où le système roule les mécaniques et où on peut vérifier à quel point les gens sont prêts à dénoncer n'importe qui pour être dans la ligne officielle. C'est de l'inquisition, puisque dans la plupart des cas, le "dénoncé" est incapable de prouver son innocence, alors qu'inversement, une simple dénonciation vous met au pilori. Ces phases de folie collective sont aussi un grand moment de règlements de compte. C'est alors que l'on peut constater toute la grandeur de l'âme humaine (je rigole). Pourtant, il se trouvera toujours l'une ou l'autre personne courageuse et souvent inattendue, pour vous défendre contre l'hystérie collective.  

09:49 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.