mercredi, 18 octobre 2017

Trop tard !

En Autriche, un demandeur d'asile isolé palpe dès le départ 1500 EUR par mois + couverture santé. C'est aussi ce qu'il va toucher au minimum comme retraite mensuelle s'il n'a jamais cotisé. Voilà des chiffres qui font rêver. Il ne me reste plus qu'à changer de couleur de peau, de nom et de religion, et hop, c'est parti pour le pays de cocagne. Je vais m'installer comme réfugié à Salzbourg, ville merveilleuse, et me mettre immédiatement à travailler au noir pour agrémenter mes fins de mois. 

21:07 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.