vendredi, 06 octobre 2017

Après Baudouin, le roi allumé (par la Sainte Vierge), voilà Philippe, le roi éteint

Quand le roi des Belges cause à la télé, on dirait un responsable régional des pompes funèbres en train de vanter un cercueil "unisexe". Absence de panache, absence d'humour, absence tout court. Pourquoi payer si cher un homme qui fait son travail si tristement? Philippe? Impossible d'avoir de la haine pour cet éternel garçon. Mais il n'est pas à sa place. Il n'est pas à l'aise. Peut-être une nouvelle épouse plus jeune, plus dévergondée? Quand l'homme à l'air de s'emmerder, cherchez la femme! (l'inverse étant tout aussi vrai).

18:16 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.