dimanche, 24 septembre 2017

L'antisémitisme par ricochet (une nouvelle spécialité d'outre-rhin)

L'hystérie pro-islam de nombre d'Allemands est très probablement un antisémitisme longtemps refoulé qui refait désormais surface en utilisant les migrants musulmans comme "vecteurs", "coupables" et "têtes de turc". Le bon Allemand pourra toujours dire, je ne suis pas antisémite, ce sont les migrants qui le sont. Encourager l'implantation immodérée de migrants musulmans en Allemagne implique pourtant automatiquement une montée des actes antisémites que ces Allemands accompagneront de larmes de crocodile: "Voyez, c'est pas nous les méchants, cette fois-ci". Pour les Juifs en Allemagne, les conclusions à en tirer seront de toute façon les mêmes: un ticket simple pour Tel-Aviv.

16:58 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.