mardi, 29 août 2017

Le chic pharisien

Parfois je passe devant de magnifiques propriétés, où tout est rutilant et chic, où ça pue le fric à plein nez. Peut-être devrais-sonner à la porte et demander l'asile, ou l'intégration au sein de ce repaire de rupins? Je me dis que si mon pays ouvre ses portes et son portefeuille, il serait normal que les grossiums en fassent autant. Alors je regarde les vedettes des temps modernes et j'en arrive aux conclusions suivantes:

Le Pape: pas un réfugié dans son palais de Rome ou de Casse-toi-Gandolfo

Bill Gates: pas un réfugié dans son hangar de luxe

Brigitte Trogneux: pas un réfugié à l'Elysée ou au Touquet

Jean-Luc Mélenchon: pas un réfugié dans ses diverses résidences luxueuses

Barack Obama: pas un réfugié dans sa résidence splendide et immense à Washington

Bizarre, parce que ces sus-mentionnés sont tous d'ardents prônateurs de l'accueil de réfugiés. En d'autres termes, ils veulent que les réfugiés viennent dans nos pays, mais pas chez eux.

 

15:50 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.