mardi, 08 août 2017

La mort de Pétrone

Je pense souvent à l'agonie de Pétrone, dans Quo Vadis, oeuvre qui a marqué ma jeunesse. Quand Pétrone, qui a pris du poison, croyant par erreur à l'arrivée des sbires de l'empereur, dit "Amis, convenez qu'avec nous...", puis se tait à jamais, il a assurément voulu parler de tout un monde, de tout un art de vivre, qui mourait avec lui. Actuellement, il y a vraiment de quoi pétroniser. 

15:55 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.