samedi, 10 juin 2017

Macron le nécromaniaque

Crapulerie de Macron à Oradour. Des Oradour, les Allemands, les Italiens et les Espagnols en ont subi des dizaines, des centaines, commis par les troupes françaises au fil des siècles. Cette monopolisation de la "douleur" est un crachat envers ces victimes sciemment oubliées. C'est aussi un crachat envers l'Europe. Macron exploite Oradour la veille des élections législatives pour ramasser plus de voix. Abject! 

12:34 |  Imprimer

Les commentaires sont fermés.